La CFDT Santé veut une réunion avec les 2 300 agents ( VM - Vosges / Ma. 6 Novembre 2018 )

Publié le 06/11/2018

« On nous a répété qu'on nous entendait mais on ne nous écoute pas. Cela ne peut pas durer ainsi ». 

0-VM-354x210

 

Me Catherine Faivre, l'avocate du syndicat CFDT-Santé n'a guère apprécié le rendez-vous qu'elle a eu à 16 h 30 avec Cécile Aubrege-Guyot, la déléguée territoriale de l'Agence régionale de santé à Épinal. L'avocate spinalienne était accompagnée de plusieurs représentants de la CFDT dans le but d'avoir des informations sur le plan de performance.

« On nous a expliqué qu'une méthodologie de travail avait été actée avec le cabinet d'audit Ernst & Young et que les représentants des salariés et des usagers n'étaient pas concernés » indique Patricia Hacquard, secrétaire générale CFDT-Santé 88. « On nous dit que les hôpitaux ne peuvent pas passer l'hiver comme ça et que le plan de performance va être signé avant Noël. On va nous accorder 3 semaines pour en prendre connaissance et émettre des propositions. C'est largement insuffisant ». Patricia Hacquard et Me Catherine Faivre vont demander qu'une réunion publique réunissant les 2 300 salariés des deux établissements soit organisée par le directeur Eric Sanzalone et que ce dernier explique clairement les mesures d'économie qui vont impacter le travail des agents hospitaliers et la vie des patients. « Nous voulons aussi qu'un référendum soit organisé afin que tout le monde puisse s'exprimer sur ce plan de performance. »