Lactalis : la CFDT dénonce un passage en force

Publié le 02/01/2012
Surprise pour les salariés de la fromagerie de Xertigny.
Lactalis : la CFDT dénonce un passage en force
Lactalis : la CFDT dénonce un passage en force
Surprise pour les salariés de la fromagerie de Xertigny.

© Vosges Matin, Lundi le 02 Janvier 2012 / Vosges

 

 

A la veille du réveillon de la Saint-Sylvestre, ils ont reçu par écrit les propositions sociales du plan de sauvegarde de l'emploi, « alors que ce plan n'a ni été discuté, ni négocié par le comité d'entreprise » s'indigne le CFDT qui rappelle que c'est seulement le 19 janvier que la justice tranchera le conflit opposant les salariés au groupe Lactalis, propriétaire de la fromagerie vosgienne. La direction estimant que l'arrêt des activités fromagères est lié à des motifs économiques, alors que les salariés considèrent qu'il s'agit de raisons stratégiques. « L'objectif actuel de Lactalis est de faire bloquer le site de Xertigny, ce qui engendrerait un arrêt de production plus rapide » souligne Sébastien Grand, le délégué syndical CFDT qui souhaite au contraire maintenir le maximum d'emplois sur le site et obtenir des mesures sociales dignes pour les licenciés.