Les syndicats boycottent le CTP

Publié le 26/01/2011
« On s'interroge dans quelle mesure les chiffres donnés par l'inspection sont justes et on se demande s'il n'y a pas là une volonté d'estimer les effectifs à la baisse. »
Les syndicats boycottent le CTP
Les syndicats boycottent le CTP
« On s'interroge dans quelle mesure les chiffres donnés par l'inspection sont justes et on se demande s'il n'y a pas là une volonté d'estimer les effectifs à la baisse. »

Vosges Matin, Mercredi le 26 Janvier 2011 / Fait du jour

 

Réunis hier devant l'inspection académique, les syndicats enseignants (FO, FSU, SGEN-CFDT, UNSA Eduation), n'ont pas accepté de voir 21 postes supprimés à la rentrée prochaine, dans les collèges vosgiens. D'où une décision collective de boycotter le Comité Technique Paritaire (CTP) départemental qui devait se tenir hier après-midi dans les locaux de l'inspection académique.

« Et encore, quand on parle de 21, c'est le minimum qui devra être fermé dans le département. On ne peut pas cautionner par notre présence ces 21 suppressions de poste. Pour nous, l'objectif est simple : il est de se rapprocher des 30 élèves par classe et nous sommes clairement dans une politique de réduction des postes. »

Des syndicats qui ont également tenu à s'adresser aux élus, députés, conseillers généraux et maires des communes vosgiennes à travers un courrier qui leur a été adressé hier. « Nous sommes aujourd'hui dans la dénonciation. Nous sommes dans une - phase d'information et il faut alerter les gens sur la situation actuelle. La question est véritablement : que veut-on faire de notre système éducatif ? »

La date de repli du 31 janvier servira donc de date effective pour le CTP. A suivre...

A.A.