Pouvoir d'achat : les retraités dans la rue

Publié le 25/02/2010
Hier, environ soixante retraités ont manifesté devant la préfecture pour dénoncer des retraites insuffisantes et un pouvoir d'achat en baisse depuis trop longtemps.
Pouvoir d'achat : les retraités dans la rue
Pouvoir d'achat : les retraités dans la rue
Hier, environ soixante retraités ont manifesté devant la préfecture pour dénoncer des retraites insuffisantes et un pouvoir d'achat en baisse depuis trop longtemps.

Jeudi 25 Février 2010, © Vosges Matin / VOSGES
 

 
 
Hier, une soixantaine de retraités syndiqués (CFDT, CFECGC, CGT et FGRFP) ont manifesté devant la préfecture de 16 h à 17 h. Objectif ? Dénoncer des pensions insuffisantes face à la crise et un pouvoir d'achat en baisse depuis trop longtemps. Georges Morel, secrétaire départemental CFDT retraités, précise : 'Les conséquences de la crise font peser des menaces sur la protection sociale des retraités. La protection sociale solidaire ne répond que partiellement aux besoins des retraités. Aussi bien dans l'accès aux soins que pour la perte d'autonomie. Pour les retraités les plus modestes, la situation est devenue insupportable. En particulier à cause des dépassements d'honoraires médicaux, du coût de l'hébergement en maison de retraite et du coût de l'aide à domicile.' Pour corriger le tir, les retraités réclament l'abandon du décret concernant la libéralisation des prix d'hébergement des maisons de retraite qui introduirait des disparités de tarifs entre départements et entre résidants. 'Ce projet nous fait peur car il pousserait les établissements à utiliser le personnel comme variable d'ajustement pour maintenir des prix de journée accessibles aux personnes âgées', conclut Georges Morel.