Vittel : retraités mais toujours mobilisés

Publié le 28/06/2011
Dernièrement, une cinquantaine de syndicalistes retraités de la CFDT se sont retrouvés en assemblée générale pour leur journée d'information annuelle.
Vittel : retraités mais toujours mobilisés
Vittel : retraités mais toujours mobilisés
Dernièrement, une cinquantaine de syndicalistes retraités de la CFDT se sont retrouvés en assemblée générale pour leur journée d'information annuelle.

© Vosges Matin, Mardi le 28 Juin 2011 / Vittel

 

Les syndicalistes retraités de la CFDT se sont retrouvés pour poursuivre leur combat.

Dans son compte rendu sur l'année écoulée, Georges Morel, secrétaire général du syndicat des retraités vosgiens de la CFDT a surtout fait état des nombreuses manifestations auxquelles le syndicat a participé. La participation des retraités aux huit « manifs » spinaliennes contre la nouvelle loi réformant la retraite des salariés et la manifestation à Paris contre les premiers projets sur la perte d'autonomie se justifie parfaitement pour maintenir la solidarité intergénérationnelle et faire comprendre au gouvernement que « son libéralisme outrancier est condamnable », a-t-il expliqué.

Quant au futur projet sur la perte d'autonomie des personnes du 3e et 4e âge (en langage abrège « la dépendance »), le syndicat craint une privatisation financière par les sociétés d'assurance et un alourdissement des charges pour les familles. Le secrétaire général a donné également un aval positif au travail de l'intersyndicale Vosgienne des Retraités. Le gros travail de cette alliance est surtout d'inciter le conseil général à une remise en forme de la commission départementale des personnes âgées (CODERPA). « La CFDT des retraités continuera dans l'avenir à oeuvrer dans cette intersyndicale malgré les différences des diverses composantes », a précisé le secrétaire. Enfin Georges Morel a souhaité démissionner de ses responsabilités de secrétaire général pour des raisons familiales. En attente du congrès statutaire en 2012, Françoise Pigenel a été élue comme secrétaire général. Une motion CFDT résumant les revendications syndicales autour des sujets comme l'allocation personnalisée à l'autonomie (APA), la prestation compensation du handicap (PCH) et les établissements hospitaliers publics (EHPAD) a été votée.

Dans une deuxième partie de la journée, M. Thiriat, président de l'association d'aide aux familles ADAVIE a fait un long exposé sur la perte d'autonomie et les fondamentaux humanitaires obligatoires pour une future loi sur ce sujet.

En plus de cet exposé très apprécié par l'assistance, tous ont reconnu dans cet exposé que la majorité de ces fondamentaux rejoignent les revendications syndicales.