BERRE : la raffinerie ferme

Publié le 28/09/2011
Après TOTAL à Dunkerque en 2010 et Petroplus en juin à Reichstett (Bas-Rhin), l'Américain LyondellBasell a annoncé hier son projet de fermer sa raffinerie de Berre, faute de repreneur.
BERRE : la raffinerie ferme
BERRE : la raffinerie ferme
Après TOTAL à Dunkerque en 2010 et Petroplus en juin à Reichstett (Bas-Rhin), l'Américain LyondellBasell a annoncé hier son projet de fermer sa raffinerie de Berre, faute de repreneur.

© L'Est Républicain, Mercredi le 28 Septembre 2011 / France-Monde

 

Environ un millier d'employés ont immédiatement voté en assemblée générale le début d'une « grève dure » de 48 heures sur l'ensemble du complexe pétrochimique du groupe à Berre, en plus de la raffinerie. Le mouvement est renouvelable toutes les 24 heures, avec arrêt progressif de toutes les unités, et blocage des deux dépôts pétroliers du groupe (à Valence et Rognac, près de Berre).

Selon la direction, 370 emplois sont concernés par la fermeture (sur les quelque 1.250 salariés que compte le site). « La bête est blessée mais on n'est pas morts, on ne va pas se laisser abattre », ont confié des salariés. « La cause essentielle », selon la FCE-CFDT, réside dans « la logique financière de LyondellBasell (le raffinage était rentable lors du rachat en 2008) avec de trop faibles investissements ».