Carburant : ça repart

Publié le 25/02/2010
Au lendemain de l'accord conclu entre syndicats et direction, le personnel de Total a voté hier la fin de la grève dans toutes les raffineries, sauf à celle de Dunkerque (nord) où les salariés ont laissé éclater leur colère.
Carburant : ça repart
Carburant : ça repart
Au lendemain de l'accord conclu entre syndicats et direction, le personnel de Total a voté hier la fin de la grève dans toutes les raffineries, sauf à celle de Dunkerque (nord) où les salariés ont laissé éclater leur colère.

Jeudi 25 Février 2010, © L'Est Républicain / FRANCE MONDE

 
A l'instar de la CGT, majoritaire au plan national, la reprise du travail a été votée lors d'assemblées générales à Grandpuits (Seine-et-Marne), Feyzin (Rhône), La Mède (Bouches-du-Rhône), Gonfreville-L'Orcher (Seine-Maritime) et Donges (Loire-Atlantique), effaçant le spectre d'une pénurie de carburant.
« C'est une suspension, on ne s'interdit pas de repartir. On va être très vigilants au moment du comité central d'entreprise le 8 mars », a averti Christian Coste au nom de l'intersyndicale CGT-FO-CFDT de la raffinerie de La Mède (Rhône).
Les engagements pris par le groupe pétrolier de ne pas fermer ou céder de raffineries en France dans les cinq ans à venir ne concerne pas la raffinerie des Flandres, près de Dunkerque, dont le sort sera arrêté lors de ce comité d'entreprise.