Débauchés puis rembauchés

Publié le 27/03/2010
Le constructeur français d'engins de manutention Manitou a confirmé hier avoir rappelé en intérim 130 anciens salariés incités à partir l'an passé dans le cadre d'un plan de 340 départs volontaires.
Débauchés puis rembauchés
Débauchés puis rembauchés
Le constructeur français d'engins de manutention Manitou a confirmé hier avoir rappelé en intérim 130 anciens salariés incités à partir l'an passé dans le cadre d'un plan de 340 départs volontaires.

Samedi 27 Mars 2010, © L'Est Républicain / FRANCE MONDE

La direction a invoqué une hausse « inattendue » de l'activité qui pourrait atteindre 10% cette année, après une baisse de 54% de son chiffre d'affaires en 2009, à 684 millions d'euros. « Le regain d'activité va dans le bon sens. Mais du coup on peut se demander si l'étude de la situation avait été bien faite au moment de la mise en place du plan de départ », a déclaré Jean-Luc Viaud, délégué syndical CFDT.