Des économistes pour une autre réforme

Publié le 09/09/2010
La mobilisation a été très forte mardi. Une nouvelle journée d'action est d'ores et déjà prévue le 23 septembre prochain.
Des économistes pour une autre réforme
Des économistes pour une autre réforme
La mobilisation a été très forte mardi. Une nouvelle journée d'action est d'ores et déjà prévue le 23 septembre prochain.

Vosges Matin, Jeudi le 09 Septembre 2010 / Fait du jour 

 
 

Plusieurs économistes, sociologues connus ainsi que le secrétaire général de la CFDT François Chérèque demandent de différer la réforme des retraites jusqu'à la prochaine échéance nationale, la présidentielle de 2012, dans une tribune publiée dans Le Monde d'aujourd'hui. L'évolution du droit à la retraite « doit se construire par le dialogue et la recherche d'un consensus, mais surtout dans un esprit de justice. Une telle réforme globale de notre système de retraite implique une sérieuse préparation et un large débat avant de la soumettre aux Français lors d'une prochaine échéance nationale », estiment l'ensemble des signataires.

Selon eux, le projet actuel du gouvernement souffre de plusieurs défauts et « une autre réforme des retraites est possible » pour « mettre davantage à contribution les revenus du capital et les hauts revenus » et passant « par l'augmentation si nécessaire des taux de cotisation ».

La réforme présentée par le gouvernement « ne garantit pas, à long terme, la pérennité de notre système par répartition », insistent-ils.

Parmi les signataires, figurent plusieurs spécialistes des retraites comme Bruno Palier (CNRS-Sciences Po), l'économiste Thomas Piketty proche du PS et les sociologues Alain Touraine et Michel Wieviorka, également proches du PS.