Fonctionnaires/réduction: Chérèque (CFDT) s'insurge contre la «méthode»

Publié le 04/07/2012
Le secrétaire général de la CFDT s'est insurgé hier sur Europe 1 contre « la méthode » utilisée par le gouvernement Ayrault en matière de baisse d'effectifs de fonctionnaires, la jugeant identique à celle qu'employait le gouvernement Fillon.
Fonctionnaires/réduction: Chérèque (CFDT) s'insurge contre la «méthode»
Fonctionnaires/réduction: Chérèque (CFDT) s'insurge contre la «méthode»
Le secrétaire général de la CFDT s'est insurgé hier sur Europe 1 contre « la méthode » utilisée par le gouvernement Ayrault en matière de baisse d'effectifs de fonctionnaires, la jugeant identique à celle qu'employait le gouvernement Fillon.

© L'Est Républicain, Samedi le 30 Juin 2012 / France-Monde + Vosges Matin

 

 

« Sur la méthode, il n'y a pas de différence », a regretté François Chérèque, ajoutant qu'il n'était « pas surpris des décisions du gouvernement ». « Je n'ai pas appelé à voter François Hollande, je ne suis pas déçu aujourd'hui », a-t-il poursuivi, en allusion apparente aux déclarations du leader de la CGT Bernard Thibault qui avait dit qu'il voterait en faveur de l'actuel président de la République au 2nd tour.

« Globalement on nous dit qu'on va supprimer 2,5 % des fonctionnaires dans les autres ministères à la veille d'un sommet social ou il y aura une table ronde intitulée ''moderniser l'action publique avec ses agents'' alors que les décisions de supprimer des fonctionnaires sont déjà prises [...] C'est la méthode qui ne va pas [...] Travaillons sur les effectifs, s'il faut réduire à certains endroits les effectifs on est prêts à en débattre mais on ne peut pas accepter une méthode... on a soupé de cette méthode arithmétique pendant cinq ans, c'est pas pour la reprendre aujourd'hui [...] Quand on annonce des mesures comme celles-là, qu'est-ce qu'on dit à la population ? Dans les petites préfectures, est-ce qu'on dit qu'on les maintient et qu'on supprime les fonctionnaires qui sont dedans ? »