Grève chez Total pour l'avenir du raffinage

Publié le 06/02/2010
Une intersyndicale CGT-CFDT-Sud-FO appelle les salariés des raffineries françaises du groupe Totall à faire grève à partir du 17 février pour défendre l'emploi et les investissements.
Grève chez Total pour l'avenir du raffinage
Grève chez Total pour l'avenir du raffinage
Une intersyndicale CGT-CFDT-Sud-FO appelle les salariés des raffineries françaises du groupe Totall à faire grève à partir du 17 février pour défendre l'emploi et les investissements.

Le Républicain Lorrain, Samedi le 06 Février 2010 / IG

« Nous appelons à un mouvement de grève reconductible à partir du 17 février sur tous les sites de la branche raffinage et marketing du groupe Total », a déclaré Charles Foulard, délégué CGT. « Cet appel vise à soutenir les salariés de Dunkerque et à interpeller la direction générale sur l'avenir du raffinage en France qui passe par des investissements. » « Nous appelons aux blocages des expéditions dans les cinq raffineries en activité », a déclaré Philippe Wullens, délégué Sud.

Total possède six des douze raffineries françaises : Dunkerque, Gonfreville, Donges, Grandpuits, Feyzin et Provence.