La retraite à 60 ans

Publié le 07/06/2012
La retraite à 60 ans
La retraite à 60 ans

© L'Est Républicain, Jeudi le 07 Juin 2012 / Ouverture France-Monde + Vosges Matin

 

La CGT a salué la mesure qui « rompt avec les politiques menées partout en Europe » et souhaité que la mesure s'inscrive « dans une dynamique de retour aux 60 ans pour tous ».

La CFDT « se félicite » du retour partiel à la retraite à 60 ans, « une mesure de justice » et propose désormais un débat pour une « réforme d'ensemble » tenant compte de « la pénibilité » et de « la précarité ».

FO a estimé mercredi que le dispositif allait « dans le bon sens » mais était « insuffisant » : deux trimestres, pour la maternité et deux pour tenir compte du chômage.

La CFTC s'est déclarée déçue que le bonus pour les mères de famille de plus de deux enfants n'ait pas été plus important.

Les organisations patronales ont été unanimes à s'inquiéter de la mesure. Le Medef, opposé à l'élargissement du dispositif dit « carrières longues », a regretté « une mesure inquiétante pour la pérennité financière des régimes de retraite et la compétitivité des entreprises ».

A l'UMP Jean-François Copé a tenu à « alerter les Français sur les folies » que constituent les « cadeaux électoraux » du gouvernement. « Pour 100.000 personnes qui vont avoir la possibilité de partir plus tôt à la retraite », « il y aura des millions de personnes qui vont payer plusieurs centaines d'EUR de cotisation retraite supplémentaires » par an, a dénoncé Valérie Pécresse.

Le patron des sénateurs UMP, Jean-Claude Gaudin, a dénoncé « la précipitation électoraliste du gouvernement ».

Au Nouveau Centre, Hervé Morin a dénoncé la réforme estimant qu'elle se traduirait par des prélèvements qui pèseront sur le pouvoir d'achat et la compétitivité des entreprises.