Le Medef fait un geste

Publié le 01/12/2012
Les nouvelles propositions du patronat sur la réforme du marché du travail, discutées hier, n'ont pas permis d'avancer dans la négociation, en raison de sérieux points de blocage avec les syndicats, comme la taxation des contrats courts.

Le Medef fait un geste
Le Medef fait un geste
Les nouvelles propositions du patronat sur la réforme du marché du travail, discutées hier, n'ont pas permis d'avancer dans la négociation, en raison de sérieux points de blocage avec les syndicats, comme la taxation des contrats courts.

© L'Est Républicain & Vosges Matin, Samedi le 01 Décembre 2012 / France-Monde 

Transmis jeudi aux organisations syndicales (CFDT, CGT, CFTC, FO et CFE-CGC), le document propose d'un côté des avancées pour les salariés, notamment en matière de complémentaire santé ou de droits à la formation. De l'autre, des dispositions visent à réformer le droit du travail et des contrats afin de parvenir à la « flexibilité », le mot figure pour la première fois dans le texte, que Laurence Parisot, présidente du Medef, somme les syndicats d'accepter.