Légère baisse du chômage

Publié le 29/04/2011
Emploi : le gouvernement se réjouit, la CFDT moins
Légère baisse du chômage
Légère baisse du chômage
Emploi : le gouvernement se réjouit, la CFDT moins

L'Est Républicain, Vendredi le 29 Avril 2011 / France-Monde

 


Le nombre de demandeurs d'emploi sans activité a enregistré en mars son 3e mois consécutif de baisse. A la fin du mois dernier, 2,68 millions de personnes sans aucun emploi (catégorie A) étaient inscrites sur les listes de Pôle emploi, 21.100 de moins qu'un mois plus tôt, soit une baisse de 0,8 %, qui suit un recul modeste de 0,1 % en février et, surtout, de 0,7 % en janvier, selon les chiffres du ministère de l'Emploi. Le nombre total d'inscrits auprès du service public de l'emploi, incluant ceux ayant eu une activité réduite, a toutefois augmenté de 0,1 % sur un mois (+3,8% sur un an), atteignant 4,045 millions de personnes, soit 4.700 de plus que fin février. Avec les départements d'Outre-mer, le nombre de demandeurs d'emploi dépasse 4,306 millions. Si le nombre de demandeurs d'emploi sans activité reste en hausse en glissement annuel (+0,7%), le ministre du Travail, Xavier Bertrand, s'est félicité de la « nouvelle tendance qui se dessine » estimant désormais que l'objectif du gouvernement de faire reculer le chômage en 2011 allait « être atteint ».

Selon les statistiques de mars, les entrées à Pôle emploi (toutes catégories) pour cause de fin d'intérim ont augmenté de 2,8 % sur un mois. Les entrées à la suite d'une fin de CDD ont grimpé de 3,1 %.

Pour les demandeurs d'emploi privés d'activité, les situations varient beaucoup selon le sexe et l'âge. Le nombre des 50 ans et plus a augmenté de 0,4 % dans le mois et de 13,0 % dans l'année. Le chômage de longue durée touche 1,531 million de demandeurs d'emploi de toutes catégories, accusant aussi une hausse de 0,4 % sur un mois et de 12,7 % sur un an.

Le secrétaire général de la CFDT François Chérèque a commenté hier les chiffres sur les demandeurs d'emploi en mars, en estimant qu'il y avait « une légère baisse du chômage ». « Je ne vais pas cracher dans la soupe, quand le chômage baisse, c'est toujours une bonne chose. Ca fait maintenant plusieurs mois qu'il y a une légère baisse des chômeurs à temps complet (catégorie A), on peut s'en féliciter même si nous savons très bien que cette baisse est due surtout à une augmentation des contrats aidés », a déclaré M. Chérèque. Mais il s'est alarmé d'« une deuxième tendance, une augmentation des personnes au chômage à temps partiel (catégorie B) » qui « sont des personnes qui ont de tous petits temps de travail ». « 60 % des embauches sont des contrats de moins d'un mois. Une embauche sur six seulement en CDI. En 2010, dans les 19 millions d'embauches, il y a eu 13 millions d'embauches de moins d'un mois », a-t-il détaillé.