Les pages jaunes en grève à Nancy et Chalôns

Publié le 11/05/2010
Une cinquantaine de salariés des agences Pages jaunes de Nancy et Châlons-en-Champagne se mis sont en grève pour 24 heures hier matin, alors que des débrayages de quelques heures sont observés dans d'autres agences, afin d'obtenir des revalorisations salariales, a-t-on appris de source syndicale.
Les pages jaunes en grève à Nancy et Chalôns
Les pages jaunes en grève à Nancy et Chalôns
Une cinquantaine de salariés des agences Pages jaunes de Nancy et Châlons-en-Champagne se mis sont en grève pour 24 heures hier matin, alors que des débrayages de quelques heures sont observés dans d'autres agences, afin d'obtenir des revalorisations salariales, a-t-on appris de source syndicale.

Mardi 11 Mai 2010, © Vosges Matin / REGION

Les négociations salariales, qui viennent de se terminer, n'en portent que le nom : nous n'avons eu des revalorisations que de 0,5 à 1% ', a dit Frédéric Gallois, délégué syndical FO à Nancy, à l'issue d'une assemblée générale. ' Beaucoup des 190 salariés sont en congé aujourd'hui. Mais selon nous, il y a 50% de grévistes. ' Le directeur de la force de vente de Pages jaunes dans l'Est, François Quandalle, a répondu que ' 12 réunions de négociations, pendant deux mois et demi, n'(avaient) pu déboucher sur un accord ' : ' L'entreprise conduit une politique salariale au-dessus du marché. Il y a un fort engagement de notre part, avec un reversement des bénéfices chaque année. ' ' C'est la première fois que toutes les catégories de salariés de l'entreprise, qui commercialise des espaces publicitaires dans ses annuaires et sur Internet, s'associent dans un mouvement de grève, soutenu par une intersyndicale comprenant la CGT, la CFDT, FO, la CFTC et la CGC ', a dit M. Gallois.