Manurhin : les salariés débrayent

Publié le 26/10/2011
Une réunion décisive se tient aujourd'hui à Paris
Manurhin : les salariés débrayent
Manurhin : les salariés débrayent
Une réunion décisive se tient aujourd'hui à Paris

© L'Est Républicain, Mercredi le 26 Octobre 2011 / Région Lorraine + RL Région + Vosges matin Région

 

Mulhouse. Les salariés de l'usine d'armement Manurhin, basée à Mulhouse étaient en grève hier, inquiets du devenir de leur entreprise, alors qu'une réunion décisive pour sa survie se tient à Paris aujourd'hui au Comité interministériel de restructuration industrielle. L'ancien fleuron de l'armement français se trouve dans une situation difficile, à court de fonds propres, et ses 130 salariés craignent de ne pas être payés à la fin du mois, selon Adrien Deman, délégué CFDT. L'entreprise, rendue célèbre par ses revolvers et recentrée aujourd'hui sur des machines fabriquant des munitions de petit et moyen calibres, a sollicité l'État pour participer à une augmentation de capital « de 5 à 10 millions d'euros ». Cette augmentation associe également le slovaque Delta Defence et des fonds du conseil régional d'Alsace. Le dossier paraît en bonne voie, mais rien n'a encore été signé formellement. La réunion de ce mercredi au Ciri doit permettre de finaliser les choses.

Les fonds propres de Manurhin sont presque épuisés, conséquence d'errements passés. Les comptes de 2010 étaient déficitaires de 2,5 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires de 20 millions d'euros.