Moselle - ArcelorMittal : Hollande s'engage

Publié le 09/10/2011
Rombas - François Hollande s'est engagé, hier à Rombas (Moselle), à se rendre à Bruxelles s'il remporte la primaire socialiste, pour demander à la Commission européenne d'installer sur le site d'ArcelorMittal de Florange (Moselle) un projet-pilote de captage-stockage de CO2.
Moselle - ArcelorMittal : Hollande s'engage
Moselle - ArcelorMittal : Hollande s'engage
Rombas - François Hollande s'est engagé, hier à Rombas (Moselle), à se rendre à Bruxelles s'il remporte la primaire socialiste, pour demander à la Commission européenne d'installer sur le site d'ArcelorMittal de Florange (Moselle) un projet-pilote de captage-stockage de CO2.

© Vosges Matin, Dimanche le 09 Octobre 2011 / Région Vosges / Rombas

« Si je suis investi par la primaire, j'entreprendrai une démarche auprès de José Manuel Barroso (président de la Commission) pour qu'une décision sur l'implantation de ce projet Ulcos à Florange soit prise avant 2012 », a-t-il déclaré à des sidérurgistes d'ArcelorMittal, qu'il a invités à l'accompagner dans sa démarche.

Projet ambitieux

M. Hollande a fait cette annonce après que des responsables syndicaux lui eurent expliqué que l'Union européenne devait prendre « rapidement » une décision sur un projet pour lequel elle apparaît ne pas vouloir trancher avant juin 2012.

Ambitieux projet européen de captage-stockage de CO2 pour lequel le gouvernement français a provisionné 150 millions d'euros, « Ulcos doit être donné à Florange pour pérenniser pendant une vingtaine d'années supplémentaires la filière liquide en Lorraine », a estimé Edouard Martin, représentant CFDT au comité d'entreprise européenne du n° 1 mondial de la sidérurgie. L'implantation d'Ulcos en Lorraine est remise en question après l'arrêt, temporaire selon la direction d'ArcelorMittal, du deuxième haut-fourneau du site de Florange, le dernier encore en activité en Lorraine.