Nouvelle journée d'action dans les prisons

Publié le 25/11/2010
Les accès à plusieurs dizaines de prisons ont été bloqués ou perturbés hier, avec des barrages de pneus enflammés, palettes de bois ou bottes de paille, par des surveillants appelés à une nouvelle journée d'action pour réclamer plus de moyens et d'effectifs.
Nouvelle journée d'action dans les prisons
Nouvelle journée d'action dans les prisons
Les accès à plusieurs dizaines de prisons ont été bloqués ou perturbés hier, avec des barrages de pneus enflammés, palettes de bois ou bottes de paille, par des surveillants appelés à une nouvelle journée d'action pour réclamer plus de moyens et d'effectifs.

Vosges Matin, Jeudi le 25 Novembre 2010 / France

 


Les forces de l'ordre sont intervenues en différents endroits, à l'aide de gaz lacrymogènes mais sans violence, pour permettre notamment les « extractions » de prisonniers conduits vers les palais de justice. Quelques actions étaient encore prévues en fin de journée et, à Fresnes (Val-de-Marne) par exemple, le personnel a décidé en assemblée générale de recommencer les 1er et 2 décembre, selon des sources syndicales. Une première journée de mobilisation avait été organisée le 15 novembre à l'appel d'une « entente syndicale » CGT-FO-CFDT-Snepap/FSU, qui a demandé au personnel pénitentiaire de « maintenir la pression » pour se faire entendre du nouveau ministre de la Justice, Michel Mercier. Selon les syndicats, auxquels ne s'est pas jointe l'Ufap/Unsa, majoritaire, la mobilisation a été un peu plus importante hier.