Précédents

Publié le 07/10/2011
La Fédération CGT des cheminots a dénoncé une « période où les seuls objectifs financiers poussent à la déshumanisation des gares et des trains », tandis que la CFDT cheminots estimait que les agents sont confrontés quotidiennement « à des actes agressifs et d'incivilité ».
Précédents
Précédents
La Fédération CGT des cheminots a dénoncé une « période où les seuls objectifs financiers poussent à la déshumanisation des gares et des trains », tandis que la CFDT cheminots estimait que les agents sont confrontés quotidiennement « à des actes agressifs et d'incivilité ».

© Vosges Matin, Vendredi le 07 Octobre 2011 / Région Vosges

Lors d'une conférence de presse à Besançon, Guillaume Pepy a appelé les cheminots à ne pas « pénaliser les voyageurs simplement parce qu'un fou dangereux a agressé des contrôleurs ». Ce genre d'agression est rare. En juillet 2004, un contrôleur avait été grièvement blessé d'un coup de couteau à la nuque à bord d'un TER à Metz. En 1999, un autre contrôleur avait été blessé à une main par un coup de couteau à Chalon-sur-Saône.