Prime de 221 euros pour les postiers

Publié le 12/03/2010
Malgré un chiffre d'affaires en légère baisse, La Poste a annoncé hier le versement d'une prime d'intéressement à 250 000 postiers et facteurs.
Prime de 221 euros pour les postiers
Prime de 221 euros pour les postiers
Malgré un chiffre d'affaires en légère baisse, La Poste a annoncé hier le versement d'une prime d'intéressement à 250 000 postiers et facteurs.

© Le Républicain Lorrain, Vendredi le 12 Mars 2010 / IG /
 

 

En 2009, La Poste a atteint son objectif de résultat. Les salariés seront récompensés d'une prime. Photo Julio PELAEZ

La Poste a annoncé hier qu'elle verserait, pour la deuxième fois de son histoire, une prime d'intéressement de 221 euros brut à 250 000 postiers et facteurs, ayant trois mois d'ancienneté et « présent sur toute l'année 2009 » afin de « reconnaître les efforts collectifs accomplis », au vu de ses résultats annuels 2009. Saluant « l'engagement de tous les postiers et postières », La Poste a expliqué qu'elle avait « atteint en 2009 son objectif de résultat [...] malgré un contexte économique défavorable », alors elle présentait ses résultats annuels en conseil d'administration.

Le montant sera « identique pour chaque postier, quel que soit son statut, son métier de rattachement et son niveau de rémunération », a précisé La Poste. Cette prime intervient dans le cadre d'un accord d'intéressement signé en juin 2009 avec quatre syndicats (CFDT, CFTC, CGC et FO). La première prime d'intéressement avait été versée en 2008, au titre des résultats 2007. Elle était d'un montant de 102 euros brut.

Tous les syndicats ont salué cette annonce et ont affirmé leur surprise que les « résultats soient aussi bons », note notamment Yves Renaud (CFDT).

En effet, le même jour, La Poste a publié des résultats affectés par la crise et la chute des volumes de courrier, mais néanmoins meilleurs que prévus, avec un chiffre d'affaires qui a baissé de 1,3 % en 2009, à 20,53 milliards d'euros, et un bénéfice net légèrement meilleur qu'en 2008 à 531 millions (+0,4%). De même, son résultat d'exploitation a atteint les 757 millions d'euros, en baisse de 14,6 % mais bien supérieur à ses attentes (500 millions environ).