Revendications salariales : mouvement chez Alstom

Publié le 25/02/2010
Dans un communiqué, l'intersyndicale CGT-CFE-CGC-CFDT-FO-CFTC du site de production d'Alstom de Reichshoffen, en Alsace, qui compte plusieurs travailleurs mosellans, appelle les salariés à « un rassemblement devant l'entrée principale du site ce jeudi 25 février et au blocage de l'accès à l'usine ».
Revendications salariales : mouvement chez Alstom
Revendications salariales : mouvement chez Alstom
Dans un communiqué, l'intersyndicale CGT-CFE-CGC-CFDT-FO-CFTC du site de production d'Alstom de Reichshoffen, en Alsace, qui compte plusieurs travailleurs mosellans, appelle les salariés à « un rassemblement devant l'entrée principale du site ce jeudi 25 février et au blocage de l'accès à l'usine ».

Le Républicain Lorrain, Jeudi le 25 Février 2010. / Lorraine / Société 
 

 
Alstom est spécialisée dans la fabrication de rames TGV.
« La direction générale persiste à ne pas vouloir entendre les revendications des salariés portées par les organisations syndicales lors de la dernière réunion des négociations salariales annuelles. En proposant 1,7 % d'augmentation de la masse salariale, elle méprise les salariés qui sont appelés depuis de trop nombreuses années à ne fournir que des efforts sans voir en retour leur travail récompensé », écrit l'intersyndicale.
« Les disponibilités financières d'Alstom-Transport sont aujourd'hui plus que suffisantes pour négocier des augmentations de salaires dignes de ce nom. […] Les négociations en cours concernant les futurs horaires de travail en sont au point mort. […] Nous risquons la perte des RTT et le retour des 35 heures sans contrepartie ».
Ce mouvement aura lieu sur l'ensemble des sites d'Alstom Transport en France « pour mettre la pression sur la direction », indique le porte-parole de l'intersyndicale du site alsacien.