Rien pour 600.000 chômeurs en fin de droits

Publié le 05/02/2010
Le président de l'Unedic Gaby Bonnand (CFDT) a estimé hier « autour de 600.000 » le nombre de chômeurs en fin de droits à une indemnisation chômage qui n'auront « rien » en 2010.
Rien pour 600.000 chômeurs en fin de droits
Rien pour 600.000 chômeurs en fin de droits
Le président de l'Unedic Gaby Bonnand (CFDT) a estimé hier « autour de 600.000 » le nombre de chômeurs en fin de droits à une indemnisation chômage qui n'auront « rien » en 2010.

Vendredi 05 Février 2010, © L'Est Républicain / FRANCE

Selon lui, assouplir les critères d'accès à l'ASS (Allocation spécifique de solidarité, versée par l'Etat) coûterait « 900 millions, un milliard d'euros » pour un an. Face à un accès à l'Allocation spécifique de solidarité « beaucoup trop restrictif » et à une allocation « fortement dégradée » depuis sa création et sa prise en charge par l'Etat en 1984, « l'Etat doit assouplir les règles et si l'Etat fait un geste (...), la CFDT n'est pas opposée à ce que l'Unedic puisse prendre sur ses fonds une partie du coût supplémentaire qu'engendreront ces mesures », a ajouté le nouveau président du régime d'assurance chômage.