Steelcase ferme Marlenheim

Publié le 15/04/2010
L'une des trois usines de Steelcase dans l'Est de la France, à Marlenheim (Bas-Rhin) devrait fermer d'ici à la fin de l'année.
Steelcase ferme Marlenheim
Steelcase ferme Marlenheim
L'une des trois usines de Steelcase dans l'Est de la France, à Marlenheim (Bas-Rhin) devrait fermer d'ici à la fin de l'année.

Le Républicain Lorrain, Jeudi le 15 Avril 2010 / Région

 

 Hier, la production a été arrêtée et le personnel a quitté l'entreprise après avoir été informé des sombres perspectives le concernant. L'annonce a été faite le matin même à Strasbourg au cours d'un comité central d'entreprise extraordinaire. Du côté des salariés, la surprise a été totale, même si l'on s'attendait à des mesures fortes en raison d'une conjoncture défavorable contraignant le groupe à réaliser des économies. Le chiffre d'affaires (642 M de dollars en 2009) a enregistré une baisse de 28 % l'an dernier.

Le site de Marlenheim emploie actuellement deux cent deux personnes. Quatre-vingt-dix-sept employés devraient recevoir une proposition de reclassement dans l'autre usine alsacienne de Steelcase, à Wisches. Mais soixante-quinze postes au moins pourraient être directement supprimés. La production de plateaux de bureaux et d'armoires sera transférée vers Wisches pour recentrer l'activité Europe sur seulement quatre sites spécialisés en Allemagne et en France, avec Rosenheim, Durlangen et Sarrebourg. L'usine de Sarrebourg, spécialisée dans la fabrication de chaises de bureaux, devrait d'ailleurs accueillir vingt-sept salariés supplémentaires en provenance de Rosenheim où une ligne de production doit être supprimée.

Les délégués du personnel attendent désormais des réponses de la direction pour entamer des négociations en vue de l'établissement d'un plan de sauvegarde de l'emploi à Marlenheim, afin de discuter des conditions de départ. « Une partie du personnel aimerait que cela se règle au plus vite, sans faire traîner les choses, pour savoir où ils en sont », observe Jean-Luc Bronn, délégué central de la CFDT.

Originaire du Michigan, aux Etats-Unis, Steelcase emploie actuellement près de six cents personnes en Alsace et en Lorraine. N° 1 mondial sur le marché de l'industrie du mobilier de bureau, le groupe compte 13 000 employés à travers le monde.

O. S.