Une commission d'enquête souhaitée

Publié le 09/11/2010
Les syndicats de journalistes SNJ, SNJ-CGT, USJ-CFDT exigent la mise en place d'une commission d'enquête indépendante pour faire la lumière sur les affaires actuelles touchant des journalistes traitant du dossier Woerth-Bettencourt.
Une commission d'enquête souhaitée
Une commission d'enquête souhaitée
Les syndicats de journalistes SNJ, SNJ-CGT, USJ-CFDT exigent la mise en place d'une commission d'enquête indépendante pour faire la lumière sur les affaires actuelles touchant des journalistes traitant du dossier Woerth-Bettencourt.

L'Est Républicain, Mardi le 09 Novembre 2010 / Ouverture France-Monde

 

 

Ils jugent que les journalistes sont «de plus en plus la cible des plus hautes autorités de l'Etat» comme «en témoignent ces dernières semaines les vols d'ordinateurs dans trois rédactions (Le Monde, Le Point, Médiapart) et les violations répétées de la loi protégeant le secret des sources». Ils demandent à participer à une commission d'enquête «aux côtés de personnalités indépendantes et de représentants d'organisations de défense des droits de l'Homme».