Carburant : Les salariés ont décidé de pousuivre leur mouvement jusqu'à jeudi

Publié le 19/10/2010
Blocage des expéditions à la raffinerie de Reichstett
Carburant : Les salariés ont décidé de pousuivre leur mouvement jusqu'à jeudi
Carburant : Les salariés ont décidé de pousuivre leur mouvement jusqu'à jeudi
Blocage des expéditions à la raffinerie de Reichstett

L'Est Républicain, Mardi le 19 Octobre 2010 / Ouverture Région Lorraine

 

Fin de blocage du dépôt pétrolier de Saint-Baussant, en Meurthe-et-Moselle . Photo Alexandre MARCHI

Strasbourg. Les salariés de la raffinerie de pétrole brut de Reichstett (Bas-Rhin) ont voté hier matin la poursuite du blocage des expéditions, a-t-on appris des syndicats alors que la direction n'a pas confirmé immédiatement.

Selon Jean-Luc Bildstein, délégué de la CFDT majoritaire, les salariés ont voté pour un blocage des livraisons de produits raffinés jusqu'à jeudi, date d'un comité d'entreprise extraordinaire sur l'avenir du site pour lequel le propriétaire suisse Petroplus cherche un repreneur depuis avril 2010.

Ce conflit est indépendant des mouvements en cours dans des raffineries françaises contre la réforme des retraites, «même si évidemment cette réforme nous concerne aussi», a précisé le délégué syndical.

En Meurthe-et-Moselle, le dépôt pétrolier de Saint-Baussant, qui appartient à la Société française Donges Metz (SFDM) a repris une activité normale hier matin, après avoir été bloqué trois jours la semaine dernière. En fin de matinée, une soixantaine de camions étaient déjà passés se réapprovisionner, a indiqué la préfecture.