Clemessy paralysée par une grève

Publié le 08/06/2010
Les quelque cent sites en France de Clemessy (groupe Eiffage), société d'équipements électriques pour l'industrie, ont tous été paralysés hier par une grève suivie par plus de 80 % des 5 000 salariés.
Clemessy paralysée par une grève
Clemessy paralysée par une grève
Les quelque cent sites en France de Clemessy (groupe Eiffage), société d'équipements électriques pour l'industrie, ont tous été paralysés hier par une grève suivie par plus de 80 % des 5 000 salariés.

Le Républicain Lorrain, Mardi le 08 Juin 2010 / Région /

 

La grève s'est déclenchée à l'appel de l'intersyndicale CFDT-CGT-FO-CFE-CGC afin de protester contre le changement brusque de président intervenu mercredi dernier, dans lequel les syndicats voient le début du démantèlement de leur entreprise.

Le travail doit reprendre normalement aujourd'hui, a indiqué l'intersyndicale qui s'est déclarée très satisfaite de la mobilisation. La direction de Clemessy n'a pas pu être jointe hier.

Le nouveau président, François Massé, est également PDG de Forclum, une autre filiale du groupe de construction Eiffage et qui évolue dans les mêmes métiers que Clemessy. Cette double fonction fait craindre aux syndicats le démantèlement de Clemessy et sa disparition à terme, que préparerait selon eux le prochain transfert de près de la moitié du chiffre d'affaires vers Forclum.

Le nouveau patron doit rencontrer les représentants du personnel jeudi au siège de Clemessy à Mulhouse (Haut-Rhin), a annoncé Dominique Le Morvan, délégué central CFDT, syndicat majoritaire.