Industrie : scepticisme des syndicats

Publié le 23/12/2009
Les Etats généraux de l'industrie, voulus par le gouvernement et déclinés dans toutes les régions afin de faire émerger une politique industrielle dans le pays, ne font pas l'unanimité (lire RL d'hier).
Industrie : scepticisme des syndicats
Industrie : scepticisme des syndicats
Les Etats généraux de l'industrie, voulus par le gouvernement et déclinés dans toutes les régions afin de faire émerger une politique industrielle dans le pays, ne font pas l'unanimité (lire RL d'hier).

Le Républicain Lorrain, Mercredi le 23 Décembre 2009. / Lorraine / Société

Notamment parmi les syndicats appelés à participer aux travaux des différents groupes. Certes, la CFDT estime « que la procédure est lourde mais qu'elle propose une production de réflexion très importante qu'il faudra digérer. Mais cela peut créer une dynamique ».
De son côté, la CGT, tout en critiquant l'organisation précipitée de ces travaux, « veut surtout que l'on soutienne l'existant avant de songer à la remplacer ».
Enfin, Force Ouvrière n'a pas tenu à participer à ces Etats généraux de l'industrie, qui sont pour elle « une opération de communication qui ne constitue en aucune manière une réponse adaptée à la destruction des industries et des emplois dans nos territoires », a dit le syndicat, dans une missive adressée au préfet.